Mieux comprendre, planifier et construire nos milieux de vie.

Articles

  • Lutte contre les changements climatiques

    La lutte contre les changements climatiques est une stratégie d'intervention visant à éviter et limiter les perturbations du système climatique causées par les activités humaines. Aussi appelée atténuation, ou mitigation, elle consiste à mettre en œuvre des politiques destinées à réduire les émissions de gaz à effet de serre et favoriser la séquestration de carbone.

    Lire la suite
  • Dépendance à l'automobile

    Le concept de dépendance à l’automobile reflète le fait que cette dernière soit devenue indispensable pour l’ensemble des déplacements quotidiens d’une majeure partie de la population. L’automobile est aujourd’hui le principal moyen de transport pour 80 % de la population québécoise (Gravel, 2014). L’aménagement du territoire influence directement le mode de transport privilégié par la population. Une urbanisation étalée augmente les distances à parcourir, ce qui provoque une utilisation massive de l’automobile.

    Lire la suite
  • Recyclage des bâtiments

    Le recyclage d’un bâtiment est une opération par laquelle un nouveau cycle d’utilisation ou une nouvelle fonction est attribué audit bâtiment. On distingue le recyclage en deux catégories, selon l’objectif :

    • La réhabilitation consiste à ajuster le bâtiment à de nouveaux usagers et/ou de nouvelles façons d’occuper l’espace, sans en changer la vocation.
    • La conversion, quant à elle, va plus loin en modifiant la fonction du bâtiment pour éviter sa désaffection.

    Il existe en général deux façons de procéder, soit par la restauration, donc sans modifier l’état d’origine, ou au contraire par la transformation du bâtiment, le plus souvent pour affirmer son appartenance au monde contemporain tout en respectant son histoire.

    Lire la suite
  • Externalité

    Issu du vocabulaire économique, le terme « externalité » reflète l’impact positif ou négatif d’une activité, de production ou de consommation, dont le coût n’est pas transposé dans le prix du produit ou du service. Adapté au vocabulaire du développement durable, ce terme réfère directement à l’impact, qu’il soit économique, social ou environnemental, sans nécessairement lui donner une valeur économique. Bien qu’une externalité puisse être positive (ex : la création d’emplois indirects suite à l’implantation d’une entreprise), l’externalité négative est plus souvent pointée du doigt, en raison des conséquences subies par un (ou des) tiers parti(s) n’ayant pas été impliqué dans les décisions entourant l’activité. La pollution de l’air et les émissions de CO2 sont, par exemple, des externalités négatives liées au transport, qu’il est difficile de quantifier mais dont les conséquences ne sont pas pour autant négligeables.

    Lire la suite
  • Milieu de vie complet

    Milieu où il est possible d’effectuer la majorité de ses activités quotidiennes (travailler, étudier, consommer, se récréer) à distance de marche de son habitation. Un milieu de vie complet est généralement caractérisé par une importante mixité d’activités et d’usages, ce qui lui permet d’exercer différents rôles au sein de l’agglomération urbaine où il se trouve.

    Lire la suite
  • Perméabilité de la trame urbaine

    La perméabilité de la trame urbaine réfère à la possibilité de traverser un îlot ou un quartier de façon directe et efficace, par une diversité de modes de déplacement. La perméabilité résulte de la trame de rues, de sa hiérarchie et de sa forme, ainsi que de l'absence de barrières physiques entre les milieux.

    Lire la suite