Mieux comprendre, planifier et construire nos milieux de vie.

Articles

  • Habitation visitable

    Une habitation conçue pour être visitable est censée profiter au plus grand nombre de personnes possible. Les amis handicapés, les membres âgés de la famille, les nouveaux parents qui utilisent une poussette pour bébé, les visiteurs se déplaçant au moyen d’une aide à la mobilité et les gens qui déménagent des meubles y trouvent tous leur compte. Une habitation visitable intègre trois caractéristiques d’accessibilité essentielles selon la Société canadienne d'hypothèques et de logement (Canada. SCHL, 2016) :

    • une entrée de plain-pied;
    • un dégagement de 81 cm pour toutes les portes intérieures du rez-de-chaussée;
    • une salle de toilette ou, de préférence, une salle de bains complète au rez-de-chaussée permettant un rayon de braquage de 150 cm.
    Lire la suite
  • Form-based Code

    LE FORM-BASED CODE

    Le form‑based code code est règlement d'urbanisme qui se substitue au règlement de zonage. Il s'en distingue de deux façons.

    D'une part, il met l’accent sur les formes urbaines plutôt que sur les usages. Il encadre, notamment en les illustrant, tant les éléments de conception du domaine privé comme l'implantation, le gabarit, la volumétrie et les caractéristiques architecturales des bâtiments, leur relation à la rue et la localisation du stationnement, que les éléments de conception le domaine public comme les trottoirs, les plantations, le mobilier urbain, l'affichage, le stationnement sur rue et les voies de circulation (Fontaine, 2013; L'Atelier Urbain, 2017).

    D'autre part, il divise le territoire en entités d’aménagement (définies par l’ambiance et le caractère distincts d’un secteur) ou en transects (différents paysages urbains sur un gradient rural-urbain) qui correspondent à des intensités urbaines recherchées et auxquelles différentes règles s'appliquent (Chicago Metropolitan Agency for Planning, s. d.). Il participe ainsi, plus efficacement que le zonage fonctionnaliste, à la création de milieux de vie mixtes et diversifiés, voire complets.

    Au Québec, les municipalités peuvent remplacer ou compléter leur règlement de zonage par un form‑based code, ou encore de bonifier leurs règlements d'urbanisme à caractère discrétionnaire (p. ex., plans d'implantation et d'intégration architecturale), à condition de respecter les dispositions de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme.

    Lire la suite
  • Accès à une saine alimentation chez les aînés

    L’accès à des aliments sains comprend l’ensemble des facteurs permettant à chacun, quelle que soit sa condition socioéconomique ou physique, d’accéder à un commerce d’alimentation ou à tout autre lieu offrant des aliments diversifiés et de valeur nutritive élevée. L’accessibilité comprend à la fois les dimensions de la proximité géographique, du coût des aliments et des capacités cognitives et physiques requises pour s’approvisionner. Dans un contexte où la population est vieillissante, l’accès à une saine alimentation chez les aînés représente un enjeu important, d’autant plus que les personnes aînées sont souvent plus vulnérables sur les plans physique et économique.

    Lire la suite
  • Maintien des aînés dans leur milieu de vie

    Maintenir les aînés dans leur milieu de vie exige de créer des environnements qui répondent à leurs besoins spécifiques, notamment en ce qui concerne l’habitation, la mobilité et l’accès aux commerces, aux services et aux lieux de loisir. Les enjeux spécifiques au vieillissement de la population peuvent être pris en considération dans l’aménagement des villes et des villages, de leur forme urbaine, de leurs rues, des espaces publics et des bâtiments, ainsi que dans les politiques publiques.

    Lire la suite
  • Ville d’hiver : la mobilité active des aînés

    Permettre aux aînés de satisfaire leurs besoins quotidiens à pied en toute saison impose aux collectivités de relever trois défis : démographique, urbanistique et climatique. Trois ensembles de facteurs réduisent considérablement leur capacité à se déplacer avec aisance et en sécurité dans ces conditions :

    1. le déclin de leur motricité et de leur mobilité associé à leur vieillissement;
    2. l’aménagement des milieux de vie et les options de mobilité peu adaptés à leurs besoins; ainsi que
    3. l’obscurité, la froideur et, de plus en plus, en raison des changements climatiques, l’alternance des précipitations de pluie et de neige associées à l’hiver mouillé québécois.
    Lire la suite
  • Accessibilité universelle

    L’accessibilité universelle est le caractère d’un produit, procédé, service, information ou environnement qui, dans un but d’équité et dans une approche inclusive, permet à toute personne de réaliser des activités de façon autonome et d’obtenir des résultats équivalents.

    Source : Groupe Défi Accessibilité, cité dans Société Logique, 2012 [PDF]

    Lire la suite