Mieux comprendre, planifier et construire nos milieux de vie.

Table des matières

Impermeabilisation des sols

Publication : 17 octobre 2014

L’imperméabilisation des sols est le résultat de leur artificialisation par l’urbanisation, qu’elle soit dense ou étalée. Les toits, les surfaces minéralisées (comme l’asphalte et le béton) et même les espaces gazonnés empêchent le sol d’absorber l’eau de pluie et de fonte et la font plutôt ruisseler. Au lieu d’alimenter la végétation environnante ou de percoler vers la nappe phréatique, cette eau va alors lessiver sur son passage terre, agrégats, limon, résidus de sels de déglaçage, huile à moteur et autres matières polluantes.

Partager cette page

Notice bibliographique

Publication : 17 octobre 2014
VIVRE EN VILLE (2014). « Impermeabilisation des sols », Collectivitesviables.org, Vivre en Ville, octobre 2014. [https://collectivitesviables.org/articles/impermeabilisation-des-sols.aspx] (consulté le 07 octobre 2022).