Mieux comprendre, planifier et construire nos milieux de vie.

Table des matières

Hiérarchie des voies urbaines

Publication : 11 juin 2015

Hiérarchie des voies urbaines

Du point de vue urbanistique, les voies de circulation sont classées selon leur tracé (ce qu'elles relient et ce qu'elles traversent) ainsi que la vocation qui leur est attribuée. Du point de vue des transports, elles le sont plutôt selon leur usage (comment elles sont utilisées pour former différents parcours). Certains conflits d'usage et de cohabitation peuvent survenir lorsque ces deux classifications ne concordent pas (p. ex. lorsqu'une voie tertiaire est désignée, en transport, et utilisée comme une collectrice).

Voie primaire

En urbanisme, la voie primaire traverse et structure la ville, notamment en reliant différents quartiers entre eux. Elle peut être assimilée à ce qu’on appelle, dans les transports, une artère, c’est-à-dire une voie de transit.

Voie secondaire

En urbanisme, la voie secondaire traverse et structure un quartier ou une de ses parties. Elle peut être assimilée à ce que le domaine des transport appelle une collectrice, soit une voie qui sert à relier un quartier à une artère.

Voie tertiaire

En urbanisme, la voie tertiaire sert uniquement à desservir les bâtiments qui la bordent. En transport, elle peut être assimilée à une voie d'accès.

Partager cette page

Notice bibliographique

Publication : 11 juin 2015
VIVRE EN VILLE (2015). « Hiérarchie des voies urbaines », Collectivitesviables.org, Vivre en Ville, juin 2015. [https://collectivitesviables.org/articles/hierarchie-des-voies-urbaines.aspx] (consulté le 07 octobre 2022).