Mieux comprendre, planifier et construire nos milieux de vie.

Manchester : Lifetime neighbourhoods

Catégorisé dans:

La Ville de Manchester a commencé à s’adapter aux défis d’une population vieillissante dès les années 2000. Elle a notamment mis en place un conseil des aînés pour représenter leurs intérêts et améliorer les services à leur endroit. Le conseil municipal a adopté sa stratégie du vieillissement – Manchester: A great place to grow older – en 2009. Manchester a également été parmi les premières villes à rejoindre le Réseau mondial de l’OMS [Organisation mondiale de la santé] des villes et des communautés amies des aînés (Manchester City Council, 2017).

La planification et la mise en œuvre : miser sur des projets innovants

Orientée vers l’action, la Ville de Manchester a pris des engagements concrets sous forme de projets pilotes qu’elle réalise dans différents quartiers de la ville (demonstrator sites). Elle a également établi des partenariats avec la Manchester School of Architecture et le Manchester Institute for Collaborative Research on Ageing pour mieux comprendre les besoins des aînés et proposer des pistes de solution, notamment dans le domaine du design urbain. Les projets pilotes rassemblent divers partenaires, contribuent au savoir-faire et servent de modèle pour Manchester.

La vision : développer des lifetime neighbourhoods

La Ville de Manchester s’est engagée à développer des lifetime neighbourhoods qu’elle définit comme suit :

A lifetime neighbourhood is a place where a person’s age doesn’t affect their chances of having a good quality of life [where] services, infrastructure, housing, and public spaces are designed to meet everyone’s needs, regardless of how old they are1.

(Manchester City Council, 2017, p. 37)

Approche urbanistique : Old Moat age‑friendly neighbourhood

Un projet pilote, qui s’inscrit dans cette initiative, est toujours en cours de réalisation dans Old Moat, un quartier résidentiel d’environ 15 000 habitants situé au sud du centre-ville de Manchester. La part des personnes de 65 ans et plus à Old Moat est de 8 %. Le quartier se caractérise par un indice de défavorisation élevé (22e rang sur 32 à Manchester) et une part importante de logement social (30 %) (Phillipson et collab., 2012). Le quartier, qui s’est développé dans les années 1920, est composé majoritairement de maisons individuelles (bungalows), jumelées et en rangée. Sa trame de rues est radioconcentrique et les espaces verts sont abondants.

Le meneur du projet : le Southway Housing Trust

Old Moat, Manchester (Angleterre) | Source : Withington Civic Society En ligne

À l’origine, le Southway Housing Trust, une société d’habitation sociale sur le territoire d’Old Moat, est confronté à un important vieillissement de ses locataires : 43 % des ménages de son parc de logements sont composés d’au moins une personne de 65 ans et plus. Il décide donc, dès 2011, d’adopter une stratégie pour améliorer la qualité de vie des aînés en s’associant à plusieurs partenaires, notamment la Manchester School of Architecture, la Ville, Transport for Greater Manchester, la santé publique, les services sociaux et plusieurs organismes représentants les aînés (Southway Housing Trust, 2016).

La société d’habitation souhaite aussi diversifier ses options résidentielles pour permettre aux aînés de se reloger dans un espace plus petit (downsizing) et d’avoir accès à certains services ou activités de proximité. Cela permet par ailleurs de libérer des logements pour pouvoir accueillir des familles qui ont besoin de plus d’espace pour se loger.

La démarche

Étape n° 1 – Établir un diagnostic et concevoir une vision du quartier

Le Southway Housing Trust entame la démarche pour améliorer la qualité de vie des aînés par un diagnostic du quartier et collecte des données sur les caractéristiques de l’environnement urbain et le profil socioéconomique de la population. Il réunit des groupes de discussion et réalise un sondage auprès de la population aînée. L’analyse de données permet de soulever les enjeux suivants : enclavement du territoire, accès difficile aux services ou aux commerces, déclin de l’offre commerciale locale, faible connectivité de la trame urbaine et des réseaux de transport en commun inadaptés aux besoins des aînés.

Étape n° 2 – Traduire les objectifs dans un projet urbanistique

Le Southway Housing Trust élabore ensuite un projet urbanistique dans lequel il formule des recommandations dans divers domaines d’activité, dont les transports, les espaces extérieurs et l’habitat et indique sur un plan détaillé les espaces à consolider, à requalifier ou à revitaliser sur le territoire (Southway Housing Trust, 2013; White et collab., 2018).

Plan d'action pour Old Moat | Source : Southway Housing Trust PDF

Quelques réalisations à Old Moat

Le projet Old Moat age-friendly neighbourhood est toujours en cours de mise en œuvre, mais compte déjà plusieurs réalisations dans les domaines du logement, de l’environnement urbain (mobilier urbain, lisibilité), du jardinage et de la sécurité alimentaire.

Lifetime-homes

Compte tenu de l’augmentation importante du nombre d’aînés résidant sur son territoire, le Southway Housing Trust s’engage à développer de nouveaux projets résidentiels selon les critères du lifetime-home, c’est‑à‑dire des logements facilement adaptables qui peuvent servir tout au long de la vie des occupants.

Dans le secteur de Westbrook Close, des logements ont été complètement réhabilités et adaptés aux besoins des aînés. Avant le réaménagement, les bungalows de Westbrook Close étaient reliés par des allées étroites, ce qui rendait l’accès difficile pour les visiteurs, la livraison et les services d’urgence. Il y avait également des enjeux de sécurité urbaine liés à un manque de visibilité à certains endroits. Ces bungalows sont alors complètement remodelés et 14 petits appartements ainsi que 4 nouveaux bungalows voient le jour. Cette modification permet à plusieurs aînés de déménager dans un logement plus petit. Les nouveaux locataires bénéficient également de divers services, notamment de l’aide aux personnes qui ont un trouble d’accumulation compulsive et pour celles qui sont isolées socialement.

La campagne Take‑a‑seat

Cette campagne vise à faciliter les déplacements actifs des personnes âgées, qui ressentent généralement plus rapidement le besoin de s’asseoir pour se reposer. Par le biais d’autocollants apposés aux façades des commerces ou lieux de service participants, les personnes âgées sont averties qu’elles pourront avoir accès à un siège où se reposer sans avoir à consommer. De plus, à la suite d’une consultation des résidents sur leurs besoins, des bancs plus ergonomiques sont ajoutés le long de cheminements clés qui traversent les quartiers.

Panneaux de signalisation

Des nouveaux panneaux odonymiques ont été installés sur certains tronçons du quartier Old Moat. Ces panneaux sont plus gros que les plaques ordinaires, la couleur de fond augmente le contraste, de jour comme de soir, et l’écriture est plus lisible.

Age‑friendly gardens et sécurité alimentaire

Le Southway Housing Trust a travaillé avec des groupes environnementaux afin d’encourager les résidents plus âgés à faire du jardinage. Il a installé des bacs surélevés et offre des conseils de jardinage. Il a également mis sur pied un jardin collectif pour rejoindre les aînés plus isolés ou défavorisés et pour agir contre l’insécurité alimentaire.

Bilan et perspectives

  • Un leadership municipal et l’établissement de partenariats (société d’habitation, conseil d’aînés, expertise universitaire en architecture, services de santé et services sociaux);

  • La réalisation d’un plan d’intervention sous la forme d’une carte indiquant les espaces à consolider, requalifier ou revitaliser;

  • La mise en place d’initiatives pouvant avoir des effets bénéfiques sur les aînés défavorisés (p. ex., sécurité alimentaire);

  • Une diversification des options résidentielles pour les aînés et l’adaptation des milieux de vie (design de rues, lisibilité, lieux de repos ou d’attente);

  • Le développement et le renforcement d’expertises grâce à l’implantation de projets pilotes.

Partager cette page

Références

PHILLIPSON, Christopher, et collab. (2013). Old Moat: Age‑Friendly Neighbourhood Report, Manchester, Manchester Metropolitan University et Southway Housing Trust [PDF]. 124 p.

MANCHESTER CITY COUNCIL (2017). Manchester: A Great Place to Grow Older 2010‑2020, 2e éd., Manchester [PDF]. 72 p.

SOUTHWAY HOUSING TRUST (2013). Old Moat: Age‑friendly Action Plan Overview, Southway Housing Trust [PDF]. 2 p.

SOUTHWAY HOUSING TRUST (2016). Age Friendly Services and Neighbourhoods, Southway Housing Trust. 11 p.

WHITE, Stefan, et Mark HAMMOND (2018). « From representation to active ageing in a Manchester neighbourhood: designing the age‑friendly city », dans Age‑Friendly Cities and Communities. A Global Perspective, sous la dir. de Tine Buffel, Sophie Handler et Chris Phillipson, Chicago, Policy Press, p. 193‑210.